Micaël Queiroz naît à Paris en 1982. Après avoir passé 15 ans à Buenos Aires, il revient à Paris, la ville où il vit et travaille actuellement.

Droitier sur le terrain de foot et gaucher pour le dessin, il décide sa vocation à l'âge de 5 ans, lorsque sa maîtresse remarque qu'il est le seul de la classe capable de dessiner de visages de trois-quarts. Quelques années plus tard, il est introduit par le dessinateur argentin Pati du journal Pagina/12 au dessin humoristique, et il publie son premier dessin à 15 ans. Diplômé du Centro Polivalente de Arte de San Isidro, il poursuit ses études d'illustration avec Hermenegildo Sàbat et de peinture avec Héctor Maranesi. Il réalise sa première exposition en 2001 à l'Alliance française de Buenos Aires.

Dès son retour à Paris, il collabore avec différentes et prestigieuses revues littéraires, dont L’Imbécile dirigée par Frédéric Pajak. Il illustre pendant quatre ans l’éditorial d’Alexandre Lacroix en page 3 de Philosophie Magazine. En 2010 il publie son premier ouvrage «Un Argentin à Paris» chez Buchet-Chastel. Cette même année, il sort «La familia ilustrada» en collaboration avec Laura Gutman. En 2014, son deuxième livre «L'Air du Temps» est publié dans la collection Les Cahiers Dessinés.

Passionné par les glaces artisanales, les buts de Maradona et les escapades improvisées en Italie et aux Pays-Bas.